• Rédaction sommet citoyen

PAPILLONS ACTION !/ STEPHANE PELLET, cofondateur de La France vraiment, un haut fonctionnaire engagé

@Papillonsaction avec Stéphane Pellet, haut fonctionnaire, co-fondateur de @Lafrancevraiment et du #G500citoyen.

La France revendique un système d’égalité à travers l’éducation et en fait passe sa vie à faire des concours !




EXTRAITS

« J’ai une conviction partagée par beaucoup, qui est de faire confiance aux citoyens, à l’engagement des associations et à la démocratie participative.

C’est ce qui m’a conduit à créer un mouvement citoyen national appelé La France vraiment le ministère des citoyens pour faire en sorte que le citoyen soit davantage associé à la décision publique. »

« Il ne suffit pas de décréter l’égalité des chances ou l’égalité réelle des chances. Au fur et à mesure, je me suis rendu compte que ce qui était important, c’était l’équité, car il s’agit avant tout de faire en sorte que chacun ait les mêmes chances de développer son projet personnel. »

« Il y a un monde qui ne représente pas la diversité citoyenne, c’est celui de la haute fonction publique. Lorsque le général de Gaulle et d’autres ont créé l’ENA en 1945, environ 25 % des élèves étaient issus de la classe ouvrière ou de la paysannerie, aujourd’hui c’est moins de 5 %, donc je peux dire que franchement c’est un échec, tout comme notre système éducatif qui ne profite qu’aux meilleurs, c’est-à-dire 20 %.

Le système français est un faux système égalitaire, la France prétend avoir un système d’égalité dans l’éducation qui en fait passe sa vie à passer des concours. Regardez dans les grands corps de l’État d’où viennent les gens, ils viennent presque exclusivement de la région parisienne et des mêmes milieux sociaux. Pour les jeunes, je n’ai qu’un conseil, c’est de leur dire que dès qu’ils commencent à réfléchir et à s’ouvrir au monde, qu’ils n’ont aucune comparaison à

souffrir avec les gens plus âgés. Donc je pense qu’il faut qu’ils saisissent leur chance dès la première fois. »


132 vues0 commentaire